Non classé

le projet en synthèse

Le projet s’articule autour d‘une activité économique touristique centrée sur l’hébergement d’hôtes en roulottes éco-construites, offrant la demi-pension, et un panel de prestations culturelles. Le site en question se situe en effet le long du chemin de Saint Jacques de Compostelle, en terre du Soubestre.

A partir de quoi se déploient :

  • un volet culturel (prestations touristiques centrées sur le patrimoine et la culture),
  • un volet  environnemental (site éco-construit, entouré de races typiques d’Aquitaine en voie de disparition, présence d’un potager et d’un verger dont les essences sont issues du Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine)
  •  un volet social (réinsertion professionnelle, mobilisation de personnes isolées, dynamisation des politiques locales de développement du territoire) 

L’activité économique se fonde notamment sur la proximité du chemin de Saint Jacques de Compostelle, et s’appuie sur la capacité du tourisme culturel à résister aux aléas d’une clientèle « économiquement volatile » de façon plus favorable que les autres formes de tourisme, et ce, même en temps de ralentissement économique. De plus, les nouvelles formes de tourisme encouragent le tourisme dit « insolite », ainsi que le tourisme dit « solidaire ».

20131206_213018

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Welcome to the puta mierda. |
revolution made in france |
Fundacion Santa Teresa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Réserve du 3ème RAMa
| On s'installe à Lyon !
| Lesamisdemonblog