Non classé

projet collectif, possible ou pas possible ?

En réfléchissant à la forme collective ou individuelle du projet, je recherche s’il y a des personnes qui peuvent devenir des personnes référentes sur chacun des axes du projet. Soit dans mon entourage, soit de nouveaux contacts à créer.

En même temps que je poursuis cette réflexion, je m’aperçois que les axes qui sont plus en lien avec l’équilibre économique seraient porteurs d’emploi à la clef :

  • L’activité d’hébergement ou les prestations culturelles, ou encore la modularité de l’accueil pour un lieu de vie sont les aspects générateurs de ressources financières. Ici, l’impact est fort sur la viabilité du projet, et même sur sa capacité à voir le jour. Cet aspect demande une implication et des responsabilités fortes, et une forte cohérence. Cet aspect pourrait se développer autour de quelques personnes très impliquées, qui fonctionnent bien ensemble. La charge de travail est très importante, la pression liée à la faisabilité du projet est existante ; en tant que porteur de l’initiative et développeur de mon propre poste, cet aspect est capital pour la poursuite de mon projet professionnel. Est-il possible pour moi de « lâcher prise » sur cet aspect ? Si non, est ce que le projet se dirige inévitablement vers un projet individuel?
  • La sauvegarde des espèces et races rares participent au contexte du site mais ne dégagera pas en soi une ressource. on peut dire que cet aspect est moins « vital » pour l’équilibre économique. De plus, les activités sur cet aspect seront sans doute plus limitées, ou en tout cas moins compliquées à organiser. Le travail d’élaboration semble moins contraignant, moins harassant, cela pourrait facilement être proposé à un bénévole. Une personne de mon entourage pourrait m’aider au démarrage du développement de cet axe, mais pas sur la durée. par contre une structure existante pourrait devenir partenaire sur le long terme, à voir.
  • De même pour l’axe « exposition« .
  • L’axe « emploi » est un axe important et très enrichissant, une personne référente extérieure, bénévole, pourrait être intéressée, cela apporterait  une bonne dose d’air frais dans le projet. Suivant un conseil reçu vendredi, je vais contacter l’EIBA (entreprise d’insertion béarn aquitaine) pour tâter le terrain… Par ailleurs, une personne de mon entourage pourrait être intéressée, mais clairement elle souhaiterait s’impliquer davantage encore, à titre de salariée.
  • Concernant l’axe « lutte contre l’isolement relationnel » : une personne de mon entourage est intéressée. Elle aimerait développer cet aspect et travailler elle aussi en tant que professionnelle plus tard dans la structure.

Voilà l’état des lieux à ce jour des possibles en terme de constitution d’équipe pour un projet collectif. 

 

>>>> page suivante : impact d’un projet collectif sur l’élaboration d’un plan de financement !

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Welcome to the puta mierda. |
revolution made in france |
Fundacion Santa Teresa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Réserve du 3ème RAMa
| On s'installe à Lyon !
| Lesamisdemonblog