Non classé

Présentation du projet

  • Grâce au statut de l’ESS, il nous apparaît que des projets à vocation sociale peuvent se développer sous un angle totalement différent, insérés complètement dans la réalité économique  de notre système actuel, valorisant la remise en route de la personne en situation de rupture par sa propre capacité à travailler,  sans pour autant syphoner les valeurs associatives inhérentes à toute action d’entraide communautaire.
  • Notre projet vise à :se servir du tourisme culturel comme un vecteur actif :
    • de mixité sociale,
    • de reconstruction psychique,
    • de mobilisation des politiques locales,
    • et de moteur économique au développement de l ‘action sociale.
  • Pour ce faire, nous envisageons de :
    • de créer une activité culturelle et touristique, mettant en valeur le patrimoine béarnais et la mémoire rurale qui l’habite
    • de proposer une réinsertion professionnelle pour les personnes en rupture dans leur parcours lié à l’emploi, notamment auprès des publics qui subissent des préjudices liés à leur âge, ou à leur état de santé (personnes en non-emploi de plus de 45 ans ; handicap ; état anxio-dépressif dû à une usure au travail)
    • de proposer un lieu d’accueil et/ou d’hébergement et d’apaisement psychique pour des personnes abîmées par la vie et en quête d’un lieu ressource pour reprendre confiance en elle, confiance en les autres, confiance en la société, afin de faire émerger à nouveau le désir de se reconstruire (problématiques liées aux femmes notamment, mais pas que)
    • de lutter contre les isolements en ruralité en dynamisant le bénévolat et en intégrant au maximum les personnes repérées comme isolées dans les villages environnants,  en créant avec elles des activités sur-mesure et valorisantes,  en révélant leurs richesses culturelle et humaine masquées par leur isolement, et qu’elles pourront générer au sein de l’entreprise sous forme d’ateliers à co-construire (personnes âgées, adolescent en errance, adulte esseulé ou monoparental, salarié en situation précaire,…)
    • de promouvoir les initiatives solidaires locales dans le but de dynamiser les politiques de développement en ruralité, et de promouvoir via  la culture et le patrimoine béarnais rural, l’accès à tout citoyen à la possibilité de se préoccuper et de participer au développement de son territoire.

     

     

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Welcome to the puta mierda. |
revolution made in france |
Fundacion Santa Teresa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Réserve du 3ème RAMa
| On s'installe à Lyon !
| Lesamisdemonblog